Edito du président
banner-sites

Édito du Président de l'APAJH 72-53 :

Kalistâ, 18 mois de gestation pour la marque commerciale de l'Apajh Sarthe-Mayenne

Quels sont les atouts de cette stratégie novatrice dans le secteur médico-social ?

Edito du president

En interne :

Un pas de plus pour faire association et affirmer une dynamique commune : Rassembler tous les sites de production ou d'activité, les 4 EA (Entreprises adaptées) et les 4 ESAT (Établissement et Service d'Aide par le Travail) sous une bannière identique ; Faire avancer le secteur du travail protégé et adapté pour se rapprocher du monde de l'entreprise auquel nous appartenons déjà puisque nous faisons partie intégrante à celui de l'Économie Sociale et Solidaire ;

Renforcer l'identité d'une entreprise pour ses collaborateurs. Arborer la marque sur ses vêtements de travail, sur les véhicules de services participe à affirmer cette appartenance et valorise les savoir-faire et compétences du groupe. On ne choisit pas Kalistâ parce que le travail est effectué par les travailleurs en situation de handicap mais par des ouvriers dont la qualité d'exécution est avérée. Ces personnes sont d'abord des professionnels !

Se positionner comme un groupement de travail sur un bassin plus large et donc augmenter les compétences disponibles au service de nos partenaires-clients. Raisonner davantage de façon transverse avec un réflexe de complémentarité pour se démarquer de nos concurrents

En externe :

L'enjeu est de travailler en réseau sur le territoire, de décloisonner les structures, dépasser une vision locale, collaborer pour offrir des réponses multisites, d'ouvrir les organisations et les réflexions pour devenir un interlocuteur unique et être reconnu comme tel.

Réveiller l'agilité dans l'organisation pour apporter la meilleure réponse possible sur des appels d'offre et certains marchés. C'est sans conteste une valeur ajoutée

Sa signature « Au fur et sur-mesure » exprime à la fois une relation client-partenaire durable mais aussi personnalisée

Participer au changement de regard de la société en se positionnant comme une entreprise « ordinaire »
qui s'arme d'une véritable stratégie commerciale pour continuer à exister dans un environnement ultra concurrentiel et en réduction des fonds publics. Il est donc impératif, pour atteindre l'équilibre financier de ces structures, d'améliorer la rentabilité des activités de production tout en conservant la qualité des accompagnements médico-sociaux dont l'association est aussi et d'abord dépositaire.

Fort de ces arguments, le pôle « Travail, Vie Professionnelle » de l'Apajh 72-53 est en ordre de marche pour réussir ce pari d'avenir : concilier les objectifs économiques de rentabilité et les missions médico-sociales, les premiers devant servir les seconds et non l'inverse.

 

Dominique MORIN - Président de l'APAJH 72-53